S'inscrire à la newsletter

Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

< retour

Tout et Rien

il y a 111 jours

211

Télétravail : 3 bons conseils pour l’organiser efficacement

Avant tout chose, pour bien entourer le télétravail, il faut respecter le cadre légal. Il convient de rappeler comment le télétravail se positionne au regard du Code du Travail, pour les employés et les employeurs. 


Télétravail : quels droits et devoirs pour les employés et employeurs ?


À savoir : le télétravail peut s’effectuer de manière régulière, de manière occasionnelle ou devenir obligatoire en cas de circonstances exceptionnelles, notamment en cas de menace d’épidémie (L.1222-11), comme actuellement à cause du Coronavirus. 

En temps normal, tout employé dont le travail est éligible et qui souhaite télétravailler peut effectuer une demande auprès de son employeur.


Côté employeur, la possibilité et l’organisation du télétravail se font au cas par cas, selon la taille et l’accord collectif ou la charte de l’entreprise. L’employeur peut refuser le télétravail, mais doit le motiver, dès lors que les éléments sont précisés dans l’accord ou la charte, ou à défaut par des arguments objectifs. L’employeur ne peut pas imposer un télétravail à un employé, sauf circonstances exceptionnelles.




36% 
des salariés ont eu recours au télétravail au moins une fois en déc. 2019 et jan. 2020 (Opinion Way)




Comment télétravailler efficacement ?


Une fois le télétravail mis en place, il faut ensuite bien s’organiser pour garder une certaine productivité. Les avantages du télétravail restent nombreux : réduction des temps de trajet, souplesse des horaires, réduction du stress, capacité de concentration plus importante… Les employeurs aussi en tirent un avantage : 67% d’entre eux estiment que le télétravail permet un engagement accru et une plus grande productivité (Ifop 2018). Le télétravail rend aussi l’entreprise plus attractive et l’absentéisme moins fréquent. 


Étant donné la dangerosité potentielle du Coronavirus, le télétravail risque de connaître un accroissement dans les jours et semaines à venir. Voici donc 3 conseils à destination des employés pour télétravailler en toute quiétude :


• Conseil n°1 : télétravaillez là où vous vous sentez le mieux

Vous pouvez travailler où vous le souhaitez tant que vous prévenez par écrit votre employeur (chez vous, café, espace de co-working, résidence secondaire…) et que vous respectez vos horaires de travail en restant joignable. Si vous êtes chez vous, prévoyez un espace dédié au travail, même petit, pour garder une séparation « travail-maison », même symbolique. Faites en sorte qu’il soit confortable pour votre bien-être, mais pas trop, pour rester dynamique !


• Conseil n°2 : gardez des contacts avec l’extérieur

Skype, Hangout, FaceTime, Zoom… Autant d’outils qui vous permettront de communiquer avec « des vrais gens » et qui vous forceront à vous habiller et à rester « présentable », et à sortir (sauf interdiction potentielle due au Coronavirus). De plus, hiérarchiser ces moyens de communication (téléphone pour une urgence, chat pour du small talk…) vous permettra d’organiser le travail. 


• Conseil n°3 : créez une routine saine

Gardez vos habitudes, hebdomadaires comme quotidiennes. Tout bêtement, gardez le même horaire pour votre douche, vos repas, vos pauses, etc. Ne sur-consultez pas les médias sociaux pendant vos horaires de travail, et respectez vos horaires de réunion, comme au bureau ! 


Bonus : avoir un animal (chien, chat…) peut aussi être réconfortant (voire salvateur) en cas de période de télétravail prolongée.


Vous êtes désormais prêt à faire face à toute éventualité liée à votre activité professionnelle face au Coronavirus. La santé avant tout, mais le (télé) travail, c’est (aussi) la santé !

Posté par Antoine Sternchuss