S'inscrire à la newsletter

Merci, votre inscription a bien été prise en compte.

< retour

100% Tech

il y a 96 jours

399

Qu'est-ce que l'UX Writing ?

L’UX Writing : définition 


Apparu pour la première fois outre-Atlantique chez Google et Amazon, l’UX Writing se définit comme la production du contenu rédactionnel qui accompagne le design d’interface. Par les mots, il rend le parcours plus explicite et plus simple pour guider de manière intuitive l’utilisateur jusqu’à l’étape finale.


Dans son livre Strategic Writing for UX, l’UX Writer de Google et Xbox Torrey Podmajersky explique la nécessité de soigner TOUS les mots présents dans le parcours, c’est-à-dire les titres, les sous-titres, les bodies mais aussi les boutons d’appel à l’action (CTA), les champs de formulaire et les messages d’erreur.


Ainsi, une page 404 passée par le prisme de l’UX Writing ramènera de la connivence et réorientera plus facilement l’utilisateur, tandis qu’un tunnel d’inscription UX writé augmentera les chances de conversion grâce à un ton plus humain et bienveillant, bien loin des messages automatiques parfois incompréhensibles qui découragent.


UX Writing de la page 404 Pixar


Les principaux avantages de l’UX Writing


Contrairement au Copywriting, l’UX Writing n’a pas pour priorité les enjeux marketing mais bien les problématiques d’usage d’un design system ou d’une interface avec pour seule cible l’utilisateur final. Pour cela, il mise sur un ton attractif et surtout explicite qui « balise » le parcours plutôt que d’en « ouvrir la voie » comme c’est le cas pour le Copywriting avec les concepts créatifs et le storytelling. Ce sont donc deux approches parfaitement complémentaires !


En UX Writing, le tone of voice sera le layer apposé sur tout le parcours pour permettre à une marque de se différencier et de retranscrire son identité.


Autre avantage, l’UX Writing permet de démocratiser les jargons marketing et technique, très parlants pour les professionnels, mais totalement nébuleux pour les utilisateurs. Pour ce faire, l’UX Writer fait preuve d’une grande empathie et de pédagogie. Il occupe aussi une place à part entière dès les prémices du projet, notamment lors des phases de tests utilisateurs qui lui permettent de s’imprégner aux mieux des attentes. 


La discipline s’inscrit donc au cœur d’une méthode de travail agile, en complétant les savoir-faire des équipes commerciales, tech et créa pour toujours plus d’efficience et de pertinence.


page de formulaire du site Alan


Et le SEO dans tout ça ?


On oppose souvent l’UX Writing à la rédaction web et au SEO, deux enjeux pourtant essentiels sur le digital : comment satisfaire avec le même wording les attentes factuelles et froides des algorithmes Google et guider les utilisateurs grâce à des mots attractifs et complices ?


À mi-chemin entre les deux disciplines, le SXO (Search eXperience Optimization) est une nouvelle approche visant à optimiser à la fois l’expérience utilisateur et le référencement naturel. Un équilibre subtil à trouver qui est au cœur des enjeux de l’UX Writer !


Exemple de rédaction d’un CTA qui renvoie vers un formulaire d’inscription pour profiter d’une offre : 


Approche SEO : Accéder au formulaire d’inscription

Approche UX : Je profite de l’offre

Approche SXO : Je m’inscris et j’en profite ! 


En conclusion 


Au carrefour du SEO et du Copywriting, l’UX Writing est l’évolution naturelle de la rédaction sur support digital pour répondre aux nouvelles stratégies client centric mais surtout satisfaire les nouvelles habitudes des utilisateurs, en quête de toujours plus de personnalisation et d’authenticité. 

Voir les visuels

Posté par Admin Oswald